Les Kimmidolls, poupées Kokeshi


[partage_reseau_sociaux]


Depuis la fin de l’ère EDO, au XIXè siècle, les poupées Kokeshi perpétuent la tradition japonaise. A cette époque, elles étaient vendues en souvenir aux visiteurs des sources chaudes (onsen) de la région du Tôhoku, au nord-est du Japon.

Les Japonais leurs attribuent des propriétés bienfaitrices, en protégeant la maison des incendies et en éloignant les mauvais esprits.

Elles accompagnent ainsi le quotidien de leurs propriétaires et veillent sur eux et leur maison selon la croyance japonaise. Plus qu’un simple article de décoration, les Kimmidolls sont censées incarner les esprits des ancêtres.

Elles sont le plus souvent offertes en guise de signe d’amitié. Mais vous pouvez également décorer votre intérieur de ces figurines.  Aujourd’hui, leur conception est un mélange réussi de design et de traditionnel. Elles parent tous les types d’intérieur et imprègnent chaque intérieur de leur incarnation.

Elles présentent un style à la fois moderne, design et traditionnel.

Ces poupées représentent des jeunes filles au visage enfantin. Elles sont vêtues de kimonos japonais colorés et originaux. Elles sont à la fois décoratives et hautes en symboles

Elles sont à l'origine fabriquées en bois (cerisier, poirier, cornus ou érable).

Chaque poupée incarne un grand principe de la vie et symbolise des valeurs qui y sont associées.

Les  poupées et leur incarnation :

Poupée Incarnation
Iki Elégance
Hana Abondance
Kaona Amitié
Kayo Beauté, fascination et exaltation
Kich Chance
Shika Douceur, bonté et attention
Momoko Paix
 

Elles invitent ainsi au voyage et à la méditation.


[partage_reseau_sociaux]