[partage_reseau_sociaux]


 

Nous nous intéresserons aujourd’hui à l’hypnose Ericksonienne.

Un outil dont l’efficacité est désormais reconnue de tous.

La définition même de l’hypnose se révèle délicate.

Certains chercheurs pensent qu’il s’agit d’un état altéré de l’esprit qui nécessite un certain cadre dont l’hypnotiseur constitue le facteur dominant.

D’autres estiment que les transes hypnotiques sont des phénomènes fréquents, facilement induits par le sujet lui-même et indépendants de tout praticien.

« L’hypnose Ericksonienne est une technique fluide et créative, c’est un art thérapeutique à part entière » nous confie Juliette Psychopraticiènne à Paris.

Elle permet une meilleure connaissance de soi et des autres.

Que ce soit dans un but de soin  ou de développement personnel, cette méthode d’hypnose est souple, légère et agréable.

Elle génère des résultats rapides profonds et durables quelle que soit la difficulté.

Qui peut avoir recours à l’hypnose ?

L’hypnose peut être efficace à la fois pour les enfants, les adolescents et les adultes. 

L’hypnose Ericksonienne pour nous aider pour :

  • En finir avec le tabac (sevrage tabagique)
  • Réguler votre poids, nous parlons ici de gestion du poids
  • Améliorer votre concentration idéale pour toute préparation au concours, examens, entretiens d’embauche, compétitions sportives.
  • Diminuer le stress et l’anxiété (phobie, T.O.C,) 
  • Développer confiance et estime de soi, gérer les angoisses, les phénomènes de somatisation.
  • Améliorer la qualité du sommeil.
  • … et bien plus encore ! 

« J’ai choisi l’hypnose également comme outil dans l’approche des différentes addictions » nous confie Juliette life coach.

En effet l’alcool, le tabac,  différentes drogues modifient le comportement.

Egalement les addictions au sexe ainsi que la Co-dépendance affective, trouvent leurs solutions dans la thérapie par l’hypnose.

L’hypnose Ericksonienne est très légère et vous permet donc de garder le contrôle durant la totalité de la séance.

Tout le monde peut-il se faire hypnotiser ?

La réponse est simple. Il semble que ce soit oui !

Si environ 5 % de la population a du mal à atteindre un niveau profond de transe hypnotique (avec pourtant le désir d’y parvenir  dans un environnement adéquat et avec un hypnotiseur sérieux),  on peut dire qu’il y a très peu de gens qu’il est impossible d’hypnotiser.

Y’a-t-il un type de personne plus réceptif ?

On pensait jadis que les individus crédules voir légèrement névrosés faisaient les meilleurs candidats à l’hypnose.

C’est parfaitement faut.

Au cours d’une série d’études menée sans interruption depuis les années 30 dans des environnements aussi différents qu’un laboratoire ou les étendues glacées de l’Antarctique (intéressant exemple de suggestibilité en l’absence de stimuli sensoriels), les savants ont découvert juste assez pour cesser de s’arracher les cheveux.

Le sexe, l’intelligence, la santé mentale et des traits de personnalité tels que l’introversion et l’extraversion, n’ont apparemment aucun rapport avec la suggestibilité hypnotique.

En d’autres termes tout le monde peut avoir recours à l’hypnose.

 

Notre feminastro conseil :

Une thérapie par l’hypnose peut être considérée comme un processus de croissance qui permet au patient à la fois d’atténuer les blessures du passé voire même de guérir en quelques séances.

Comment choisir son hypnothérapeute ? 

Nous vous conseillons de bien choisir votre praticien en tenant compte de l'orientation, de la formation à l'hypnose suivie par celui-ci.

L’hypnose n’en fait pas exception, comme dans beaucoup de discipline il y a toujours des personnes qui s’improvisent spécialistes dont on doit se méfier.

L’élément très important à prendre en compte lorsqu’on entame une thérapie sera donc dans le choix crucial de votre hypnothérapeute.

Vous pouvez vérifier également que le thérapeute en question fait bien parti soit d’une association soit d’un ordre professionnel.

Il est suggéré également de vous renseigner sur son école de formation sur ses diplômes acquis, ainsi que leurs provenances.

Nous vous invitons à consulter le site de la confédération francophone d'hypnose qui regroupe différentes écoles et des thérapeutes sérieux.


[partage_reseau_sociaux]