Comment bien passer l’hiver cette année ?

 

Les Rhumes, la fatigue, les maux de gorge…  S’acharnent sur vous sans arrêt ???

L’hiver apporte souvent son lot de tourment !  Pour bien passer l’hiver cette année et échapper au moindre coup de fatigue, voici un kit de quelques petites astuces qui pourront vous aider à traverser les obstacles de l’hiver en toute tranquillité.

Astuce 1 : je débarrasse mon corps et mon esprit des pensées négatives

Attention à la sédentarité. La baisse des températures ne doit pas être un prétexte pour ne plus sortir, bien au contraire ! Mieux vaut pratiquer une activité sportive qui vous permet de garder la forme durant l’hiver cela vous évitera ainsi de tomber malade. 

Astuce 2 : j'améliore mon alimentation

En hiver mangez à votre faim et buvez des boissons naturelles détox ou de l’eau pour vous hydrater. 

La vitamine C

Les spécialistes de la nutrition le disent et le redisent « il faut manger bio quelle que soit la saison ! ».  Durant l’hiver, la vitamine C qui sert d’antioxydant se concentre le plus souvent dans les fruits de saison comme les oranges et les clémentines, les châtaignes, les pommes, les grenades et les poires. Mais aussi, dans les légumes tels que les céleris, les choux de Bruxelles, les choux fleurs, les épinards, les navets, les poireaux et les potirons… 

La vitamine D

C’est en été, que notre corps accumule le plus de vitamine D et ce, à travers les rayons de soleil (pour une personne âgée la production de vitamines D est d’environde 25% de moins que pour une jeune personne). Effectivement, en hiveril y a moins de lumière naturelle ce qui vous expose donc plus à la contagion.

Ne vous inquiétez pas ! Heureusement mère nature est là, car sans elle on ne survivrait pas. En cette période de froid, ce sont les poissons gras (sardine, maquereau, thon) qui contiennent le plus de vitamine D.  Mais aux dernières nouvelles, ces derniers seraient dépassés par le foie de morue qui est 100 fois plus riche en vitamine D. Rappelez-vous cette cuillère amère d’huile de foie de morue au matin. Nos grands-mères avaient assurément raison d’insister.

Les fibres :

Comparaison n’est pas raison ! Les céréales sont éminemment, les aliments les plus concentrés en fibres. Mais quelles sortes de céréales consommer ? Une étude a montré que, la consommation de céréales complètes réduit les risques de maladies cardio-vasculaires et allonge bien évidemment, votre espérance de vie.

Les minéraux :

Ne faites pas la fine bouche !  Faîtes le plein de minéraux, grignotez ou agrémentez vos salades d’hiver par des fruits secs. En hiver on trouve facilement des noisettes, des graines de courge, de lin, de chia, des noix de pécan... Autant d’ingrédients pour se faire plaisir, avec gourmandise 

Astuce 3 : Je prends soin de ma peau naturellement

Pendant l’hiver notre peau s’assèche, il faut donc l’hydrater. Pour se faire, ayez recours à des soins naturels, que vous pouvez préparer chez vous en un rien de temps ! Avec seulement quelques des fruits ou légumes, du miel ou des huiles fabriquez un baume à lèvre ou des masques.

Astuce 4 : J’essaye l’aromathérapie aux huiles essentielles

Les huiles essentielles ont de nombreuses vertus et font souvent des merveilles. Avant de vous précipiter sur les antibiotiques, une fois n’est pas coutume essayez de soulager vos petits malaises avec quelques huiles essentielles.

Il existe une grande variété d’huiles essentielles. Certaines de ces essences végétales sont extraites de plantes médicinales et sont très utilisées dans l’aromathérapie.

Comment diffuser les huiles essentielles ?

La meilleure façon de diffuser des huiles essentielles en toute quiétude est de le faire à froid, c'est-à-dire sans l'aide d'une source de chaleur. Il existe plusieurs méthodes pour diffuser des huiles essentielles à froid.

Méthode 1 : Sentir le flacon

Agitez votre main au-dessus du goulot pour créer un courant d'air. Respirez ensuite l'odeur qui s’échappe du flacon. Attention, évitez de sentir l'huile essentielle de trop près car vous risquez d’attraper une réaction allergique.

Méthode 2 : Imbiber un morceau de coton avec de l'huile essentielle. 

Mettez-le morceau de coton sous votre nez ou dans une tasse. Agitez-le légèrement devant votre nez et votre bouche pour que son arôme se diffuse dans votre direction.Vous pouvez par ailleurs poser ce petit bout de coton dans un endroit stratégique de votre maison.  

Méthode 3 : Utiliser de l'eau chaude.

Si vous désirez que l'huile essentielle se diffuse plus rapidement, versez-en quelques gouttes dans de l'eau chaude. Assurez-vous que la température de l'eau ne dépasse pas celle de votre corps pour que la chaleur n'affecte pas la composition de l'huile essentielle.

Méthode 4 : Utiliser un ventilateur. 

Grâce à cette méthode vous pouvez intensifier l’émanation des odeurs vers d’autres pièces. Pour cela vous n’avez qu'à verser quelques gouttes d'huile essentielle dans un bol rempli d'eau et de le placer près du ventilateur. L’idéal est de placer votre bol à une distance de 15 à 30 cm du ventilateur.

Méthode 5 : Utiliser des diffuseurs en terre cuite ou en grès :

Très poreux, ils absorbent d’abord l'huile essentielle puis la propagent dans l'air. Autre avantage vous pouvez les poser ou les accrocher là où ils seront le plus utiles comme dans des endroits fréquemment empruntés ou des pas-de-porte.

Méthode 6 : Utiliser un diffuseur électrique à ventilation/micro diffusion

Si vous disposez d’un diffuseur électrique d’huiles essentielles, il vous suffit tout simplement d’en diffuser la vapeur dans votre chambre 10 min avant le coucher pour passer une bonne nuit, surtout si vous êtes enrhumé.

Autre astuce, vous pouvez vous aussi préparer des recettes d’huiles essentielles (ou mélanges d’huiles essentielles) pour soigner ou soulager différents troubles.

Découvrez aussi nos conseils pour savoir quelles huiles essentielles utiliser pour vous débarrasser des tracas de l'hiver ?